ISSN 2421-5813

La plume et la fourchette : de la nourriture en littérature

Dans Appels à contribution, Archives

de Federica Locatelli, Chiara Nifosi

Qu’est-ce que la nourriture ? Selon Roland Barthes, « ce n’est pas seulement une collection de produits, justiciables d’études statistiques ou diététiques. C’est aussi et en même temps un système de communication, un corps d’images, un protocole d’usage, de situations et de conduites » (Pour une psycho-sociologie de l’alimentation contemporaine, 1961). Si tous les arts, et en particulier […]

lire la suite

Une nouvelle Emma Bovary ? Quelques remarques sur Gemma Bovery

Résumé  Le but de cet article est de décrire le lien entre Madame Bovary, le chef-d’œuvre flaubertien, et Gemma Bovery, le roman graphique de la dessinatrice anglaise Posy Simmonds. Nous analyserons d’abord les éléments biographiques et psychologiques partagés par les deux héroïnes et, ensuite, nous allons approfondir les caractéristiques stylistiques et les thèmes que les […]

lire la suite

Jules Verne, le romancier-géographe

Résumé  Si les Voyages extraordinaires sont une somme des connaissances de la science moderne, ils sont aussi le témoignage de la passion de Jules Verne pour la géographie en particulier. Géographe amateur, passionné de voyages, Verne a fait de cette discipline le moteur de ses romans, et des paysages de ses intrigues des personnages à […]

lire la suite

Espaces, plis et architecture du récit bref : L’Occupation des sols de Jean Echenoz

Dans Archives, Nouvelle Fribourg, n. 4, Parutions

de Emma Lacroix

Résumé  La littérature a été longtemps placée du côté des arts du temps plutôt que de celui des arts de l’espace. Contrairement à ce qui pourrait être attendu d’un roman aussi bref que celui de Jean Echenoz, L’occupation des sols pourrait réconcilier cette opposition. Le texte comprime dans un espace restreint des temporalités multiples et […]

lire la suite

Espace et verticalité dans les paysages mémoriels de Chateaubriand, Nabokov et Sebald

Dans Archives, Nouvelle Fribourg, n. 4, Parutions

de Agathe Salha

Résumé  Cet article compare trois écrivains de la mémoire, Chateaubriand, Nabokov et Sebald. Chez ces auteurs, l’espace devient une image du temps, à travers la description de paysages mémoriels, réels ou allégoriques. L’article identifie une prédilection pour la verticalité dans la représentation de ces paysages et il en montre les multiples significations symboliques. À partir […]

lire la suite

Enchâssement des espaces fictionnels : le cas de l’onirisme dans L’Herbe rouge et Les Bâtisseurs d’empire de Boris Vian

Dans Archives, Nouvelle Fribourg, n. 4, Parutions

de Lydia Couette

Résumé  Si l’œuvre littéraire de Boris Vian paraît être traversée par le rêve, l’onirisme demeure une voie quasi inexplorée dans le paysage des études vianesques. Plusieurs de ses œuvres semblent pourtant appeler par leurs thèmes et leurs formes le monde parallèle des songes. C’est le cas notamment du roman L’herbe rouge et de la pièce […]

lire la suite

La figuration de l’infini dans l’espace typographique du Coup de dés de Mallarmé

Dans Archives, Nouvelle Fribourg, n. 4, Parutions

de Matthieu Corpataux

Résumé  L’étude des interventions typographiques en poésie en est encore à ses débuts. Les travaux sur les premières éditions du Coup de dés de Mallarmé ont révélé pourtant que l’espace typographique joue un rôle décisif dans la poétique du texte. Il ne fait pas de doute que la disposition typographique répond d’une dispositio et que […]

lire la suite

La littérature, espace de fabrication de la langue. Étude de cas : Thomas l’Obscur de Maurice Blanchot

Résumé  La littérature s’inscrit dans un processus de suppression des mots pour montrer tout simplement que sa source consiste plutôt dans l’impossible nomination des choses que l’intime du mot réveille. Même si, à un moment précis, l’écrivain a l’impression d’avoir trouvé le mot, une fois écrit, celui-ci est tout de suite nié par le mot […]

lire la suite

Le primitivisme littéraire et ses territoires

Dans Archives, Nouvelle Fribourg, n. 4, Parutions

de Jehanne Denogent

Résumé  Cet article s’intéresse à la représentation de l’espace des lointains dans la poésie d’avant-garde des années 1910, alors que l’intérêt pour l’art « nègre » s’affirme dans la capitale française. Il s’agira de montrer que la référence au paysage « sauvage » n’est plus lointaine mais assimilée à Paris, participant d’une forme de cosmopolitisme. L’intention de ces poètes […]

lire la suite

Architecture spatiale dans L’Œuvre au Noir de Marguerite Yourcenar : de l’écrire-peindre

Dans Archives, Nouvelle Fribourg, n. 4, Parutions

de Hanae Abdelouahed

Résumé  Le texte littéraire se définit comme un macrocosme où s’entrecroisent tous les pôles de la création et de l’invention littéraire. Il met en jeu différentes techniques narratives et se présente comme un brassage de mimésis et de diégésis, du réel et du factuel. Parmi les éléments constitutifs du texte littéraire, nous citons : l’espace et […]

lire la suite
Older posts